www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'athletic club de tassin
Actualités
CHAMPIONNAT DE FRANCE TRAIL
Commentez cette actualité
17 Septembre 2017 - SASTRE François
CHAMPIONNAT DE FRANCE TRAIL

MANU MEYSSAT Champion de France de trail

L'inoxydable la suite

On l'avait quitté, fin 2016, 12 heures après sa magnifique victoire sur la grande classique, décorant le sapin familial arraché à la nature, n'ayant toujours pas dormi, savourant le plaisir d'avoir dompter la bête. Atteint son Nirvana. Remporté pour la première fois. LA SAINTE LYON.

Tout son entourage se disait que 2016, était à marquer d'une pierre blanche, qu'il n'y aurait pas d'équivalence dans le plaisir. Lui même devait songer dans sa petite tête, aussi vive que les autres parcelles composant ce corps si particulier d'Athlète, qu'il serait difficile de retrouver de telle sensations de plaisir, d'émotions procurées par les grandes victoires .

Neuf mois plus tard, faut t-il y voir un signe, les bras nous en tombes.

Les coeurs s'émeuvent, nos yeux s'émerveillent. L'icône du club, le grand chef de la Team trail, montagne, AC tassin. Composée d'athlètes de plus en plus nombreux (Thibaut, Mathieu, Sebastien, Brieuc, Leo, Axel et Gauthier 3ème ESPOIR), lors de ces France de trail. Emmène dans son sillage une horde sauvage, s'attaquant à toutes les pentes abruptes de la région.

 




Dans quelques années la légende de l'insassiable inoxydable. Nous contera qu'au cours de l'année 2017, jambes de grives, engloutit 3 premiers titres,au premier signe de l'hiver, Champion Departemental, Regional, Inter regional de Cross. Il regurgita une 23ème place, sur un dénivellé de tapis de salle, lors des championnats de France .

Dans l'attente du contre coup de la grande classique Manu et sa troupe reprirent leurs escapades sur les chemins buccolliques et vallonés des monts du Lyonnais.

Quelques classiques et autant de victoires. Lors des prémisses du printemps, lui permirent de remporter très tôt la coupe de France des montagnes.

Un petit 3000 mètres pour donner la main aux inter club, fit s'égosiller un speaker très vite en panne de superlatif. A distance respectable, une foule d'admirateurs n'osant prendre la foulée de l'idole.

Pour chasser les toxines d'une trop grosse séance, il cotoya par une nuit noire sur les chemins de sa plus belle victoire, une foule de plus de 3000 vélocipèdes. Un peu timide, respectant ses voisins d'endurance il se contenta de  la plus petite marche du podium.

Notre kenyan blanc tout excité voyait poindre en ce printemps ces principaux objectifs.

Entre temps il fût quand même accompagné par sa dame, chez un praticien reconnu pour analyser cet insatiable soif de victoire. Estelle se passant en boucle ce doux refrain :"dis quand reviendras-tu ?"

Après maintes heures d'analyses. Le psy, incapable de comprendre une telle activité. Se retira du métier, épuisé, vidé, concluant sa carrière sur ces mots qui deviendront célèbres : "il m'épuise, il me fatigue".

Estelle cessa de ce tourmenter, notre prince des cimes répartit avec sa horde, à la conquête de ces deux championnats de France qu'il n'avait jamais gagné.

Il fût pour la première fois champion de France de montagne. Endossant parfaitement son rôle de leader. Il emmena l'équipe de France vers un titre historique de champion d'EUROPE.

raflant pour sa part une magnifique 4ème place.

La même équipe terminera 4ème au championnat du monde. Dans un jour un peu moins euphorique il s'y classera 15ème.

Quelques jours de récup et un apéro plus tard, il dompta pour une énième fois le nid d'aigle. Quel rapace et quel mauvais jeu de mots.

Dans un coin de sa boîte à neurones, poussant les watts sur son vélo, arpentant dame nature, il songea d'un songe agité, qu'il serait bien de clôturer la saison par la conquête d'un nouveau graal sur les France de trail de Gerardmer. 

Accompagné de son équipe et d'une horde de groupie hystériques (Mélanie, Lucie, Magalie et j'en passe) faisant dire à Estelle : "manquait plus que ça".

Notre grand tassulinois, le prince des monts, l'empereur des cimes. Notre inoxydable s'envola au 23ème kilomètre sur ce parcours difficile.


Alors le temps suspendit son vol; la nature fût saisie d'un silence respectueux, ses vaillants adversaires d'un jour virent jambes de grive franchir les pentes escarpés, négocier les descentes les plus techniques avec une aisance nous laissant croire que parfois la grâce existe; que parfois dans ce sport magnifique, tu rencontres ton destin, et que dans la plénitude de ces moments tu n'es pas seulement inoxydable, tu es imbattable. Les derniers kilomètres, les dernières images de ce magnifique décors; on les laisse à l'histoire.


C'est l'histoire de ton année 2016/2017 (en vente chez Hoka One).

Chapeau l'artiste, bravo l'ami et merci pour ce que tu nous apportes, de la part de tout le club.

Coach Didier























Les résultats du club

Les résultats complets

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
03/12 >
27/11 >
20/11 >
05/11 >
18/10 >
17/07 >
27/06 >
13/06 >
05/06 >
25/05 >
13/05 >
01/05 >
19/03 >
12/03 >
02/03 >
12/02 >
06/02 >
01/02 >
26/01 >
23/01 >
ENTRAINEMENT
SAISON DE CROSS 2017-2018

Dimanche 10 dévembre
Cross du Mamelon

Inscription auprès de vos entraîneurs.

Horaires  ICI

Classement au challenge national cross 2018 ICI
Le Blog groupe demi-fond
Barème classement

Les tables de cotations

Les Espaces

CONTACT ACT

SIEGE-Stade Dubot Avenue Misery 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE

a-c-t.69@orange.fr

Tél: 04.78.34.27.46

Webmaster: sastre.francois@wanadoo.fr

 

Les Partenaires

     





          MARC ANIMATION

     

Les Visites du Site